Cameroon Diaspora Coalition (CDC)

mardi 25 novembre 2008

Team Leaders

Album_varie_036CDC_Team_Leaders

Posté par CDC_UK à 14:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 25 juin 2008

Visionnez ici le fameux documentaire sur l'independance du Cameroun

C17Lundi dernier, France3 a diffusé un documentaire sur la lutte d'independance au Cameroun. Des images declassifiées des archives demontrent a quel point la France a fait du mal aux Camerounais. Aujourd'hui encore, la France maintient Paul Biya au pouvoir par la force. Ne manquez pas ce documentaire. Regarder ici:

Http://kouamouo.ivoire-blog.com/

Posté par CDC_UK à 17:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Campagne du boycott de SN Brussels

Folefack1Le Collectif contre les Violences et les Discriminations dans les Avions (CVDA) réaffirme sa volonté d'appeler au boycott massif de la compagnie aérienne SN BRUSSELS AIRLINES. Cet appel sera lancé en priorité à l'attention de tous les Africains d'Afrique et de la diaspora, et aux défenseurs des droits de l'Homme, ce pour une période de six (6) mois renouvelables.

La compagnie belge, qui réalise deux tiers de son chiffre d'affaire grâce aux vols longs courriers en direction d'Afrique, a, paradoxalement, décidé de faire des Africains des boucs émissaires d'une guerre communautaire belgo belge en méprisant au plus haut point tous ceux d'entre eux qui ne parlent pas flamand. Les dommages collatéraux de cette politique s'affiche dans la détermination à inscrire sur une « liste noire » toute personne d'origine africaine qui tenterait d'exercer leur droit d'expression sur les expulsions ou rapatriements forcés à bord de ses avions.

Le CVDA, dans un souci de dialogue et d'acte responsable, a adressé une seconde correspondance aux responsables de SN BRUSSELS AIRLINES le 18 juin 2008 dans laquelle il exige, entre autres des excuses publiques appropriées et un dédommagement adéquat à M. FOSSO, à M. et Mme RIGAUD, la suppression de leurs noms dans la liste noire, l'annulation de la pratique de « liste noire » ou sa conformité strictes aux exigences internationales, et des garanties sur les instructions claires au personnel de bord pour qu'à l'avenir tous les passagers soient traités avec dignité et respect.

Le CVDA a pris note de la réponse insatisfaisante faite au Collectif Folefack par SN BRUSSELS AIRLINES dans une correspondance en date du 12 juin 2008.

Boycott_snb240608275

                             La lettre du CVDA du 18 juin 2008 donne un ultimatum à la Compagnie : « sans réaction positive de la part de la Compagnie le 25 juin 2008 », le Collectif organisera « un boycott massif effectif des services de SN Brussels Airlines en direction de l'Afrique pour une période de six mois renouvelables, et ce jusqu'à satisfaction complète de ses exigences ».

Pour rappel, le CVDA est né en mai 2008 à la suite de plusieurs plaintes déposées contre SN BRUSSELS AIRLINES, qui dans la continuité de SABENA, est accusée de complicité dans les violences faites aux Africains dans ses avions, en soutien à la politique inhumaine d'immigration adoptée par les gouvernements belges successifs.

Contact : CVDA

91-93 Avenue Emile Max, 1030 Bruxelles

Tel : 00 32 (0)487 290812

E-mail : cvda.bel@gmail.com
Au mois de

Posté par CDC_UK à 00:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 23 juin 2008

The New album of the CDC International Band

Constitution_album_coverThe CDC International Band, "Sofa Must Finish International", has came out with a new album calling for Cameroonian People to stand up and overthrow the Biya's regime with a popular uprising. With no hope to change the Cameroon dictatorship through ballot box, only one weapon remains! Uprising!!!

The Lead Singer, Emmanuel Kemta, is more bitter than ever. And so are Pierre Mbongo, alias "Pita" and Serge Tebu, from Tebu Sound Vision, which is the CDC Music advisory Board. Paul Biya now has a choice. Leave power peacefuly, or leave by force. The end of this album says it all.

Cliquez ici pour ecouter le rancancan!!!! www.myspace.com/emmakemta

Posté par CDC_UK à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Comment on est passé de la colonisation à la dictature

Alternance_absolue_en_2011_003Comment le Cameroun est passé de la colonisation à la dictature

Que sait-on aujourd'hui en France des circonstances dans lesquelles le Cameroun est devenu indépendant en 1960 ? Si de grandes figures africaines assassinées pour leur combat anticolonial, tel le Congolais Patrice Lumumba, sont connues, les leaders camerounais qui ont subi le même sort sont tombés dans l'oubli.

Edition abonnés Fiche pays : Cameroun

Deux dictateurs ont régné sur le Cameroun depuis l'indépendance du pays : Ahmadou Ahidjo (1960-1982) et son successeur, l'actuel président Paul Biya. Ce dernier est peu désireux de voir exhumée la mémoire d'opposants populaires depuis longtemps disparus. Quant aux archives militaires françaises, elles ne sont pas toutes ouvertes.

Le film de Gaëlle Le Roy et Valérie Osouf (Program 33 et France 5), revient sur ce passé enfoui. Les réalisatrices ont enquêté au Cameroun, auprès d'anciens militants de l'indépendance, et en France, interrogeant des dirigeants gaullistes - Pierre Messmer, ex-premier ministre, et Jean Foyer, ministre de la coopération (1960-1962).

Aujourd'hui, dans les rues de Yaoundé, la capitale du pays, une publicité de la marque Total clame : "Nos chemins se croisent et ça fait 60 ans que ça dure." M. Foyer confirme... Il raconte les négociations menées en 1960 : "Nous avons passé des accords sur les matières premières stratégiques (...) (qui contraignaient) les Camerounais à nous proposer, en priorité, les concessions. " Pendant la période de transition, la préoccupation des autorités françaises était de s'assurer le contrôle des richesses naturelles.

TERREUR

Prix_Moumie_002La France choisit le futur président Ahidjo, non sans avoir tout fait pour écraser le principal parti d'indépendance, l'UPC (Union des populations du Cameroun). Dans les années 1950, l'UPC, dirigé par Ruben Um Nyobé, recueille un fort soutien populaire. L'heure est alors aux indépendances. Le tiers-monde est marqué par des personnalités comme Nasser, Tito ou Nehru. Ruben Um Nyobé exprime aussi cette aspiration jusqu'à la tribune des Nations unies. Mais la France dissout son parti en 1955 et en pourchasse les militants. En 1958, il est assassiné. La répression contre l'UPC est d'une extrême violence : torture, assassinats, exposition des têtes coupées des victimes, bombardements.

Malgré les persécutions, l'UPC continue de combattre, après 1960, le régime d'Ahmadou Ahidjo, accusé d'avoir confisqué l'indépendance. Epaulées par l'armée française, les forces camerounaises appliquent ses méthodes. Dix années de terreur et des centaines de milliers de morts seront nécessaires pour venir à bout de l'opposition. Aujourd'hui, Paul Biya, héritier du régime Ahidjo, conserve le soutien de la France.


"Cameroun, autopsie d'une indépendance" , lundi 23 juin à 21 h 35 sur France 5.

Catherine Bédarida

Posté par CDC_UK à 10:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Cameroun: Autopsie d'une independance truquée, à ne pas manquer ce soir

Autopsie_d_une_independanceVoici un documentaire fouillé, un travail rigoureux, minutieux, qui demontre avec une rare exigence ce que nous savons tous deja, a savoir que les pays de l'Afrique dite "Francophone" n'ont jamais été reellement independants. De Gaulles, Messmer, et tous les autres barbouzes des tropiques en ont pour leur compte. Les archives des crimes de la France au Cameroun reste un secret d'Etat en France, classifiés dit-on, pour "encore" 20 ans.

Sarkozy, heritier naturel de la mafia de la Françafrique, avait peut être de la volonté. Mais, la volonté ne suffit pas lorsqu'on s'acquoquine avec des rambos tropicaux de la trempe de Bolloré. Au moment de la diffusion de ce documentaire ce soir, la Françafrique sera à l'oeuvre dans le "pre-carré". Bois, mazoute, manganese, or, diamant etc vont prendre des chemins tortueux. Le deal est simple. Il n'y a plus Elf, mais Elf n'etait qu'un label de crime. Les Français savent changer de nom pour brouiller les pistes. Et, dans le partage en mafieux, les dictateurs comme Paul Biya ont l'assurance de mourir au pouvoir

Chers compatriotes, il faut absolument regarder et enregistrer ce documentaire pour nos enfants. Il faut qu'ils sachent comment les Francais ont fait souffrir l'Afrique. Le jour que les Africains comprendront ce que les Françcais ont compris, à savoir "immigration choisie", nous serons peut être proche de la fin de la tragédieAutopsie_d_une_independance

Posté par CDC_UK à 09:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 22 juin 2008

Statuts de la CDC

Statuts_de_la_CDC1

Posté par CDC_UK à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]