Folefack1Le Collectif contre les Violences et les Discriminations dans les Avions (CVDA) réaffirme sa volonté d'appeler au boycott massif de la compagnie aérienne SN BRUSSELS AIRLINES. Cet appel sera lancé en priorité à l'attention de tous les Africains d'Afrique et de la diaspora, et aux défenseurs des droits de l'Homme, ce pour une période de six (6) mois renouvelables.

La compagnie belge, qui réalise deux tiers de son chiffre d'affaire grâce aux vols longs courriers en direction d'Afrique, a, paradoxalement, décidé de faire des Africains des boucs émissaires d'une guerre communautaire belgo belge en méprisant au plus haut point tous ceux d'entre eux qui ne parlent pas flamand. Les dommages collatéraux de cette politique s'affiche dans la détermination à inscrire sur une « liste noire » toute personne d'origine africaine qui tenterait d'exercer leur droit d'expression sur les expulsions ou rapatriements forcés à bord de ses avions.

Le CVDA, dans un souci de dialogue et d'acte responsable, a adressé une seconde correspondance aux responsables de SN BRUSSELS AIRLINES le 18 juin 2008 dans laquelle il exige, entre autres des excuses publiques appropriées et un dédommagement adéquat à M. FOSSO, à M. et Mme RIGAUD, la suppression de leurs noms dans la liste noire, l'annulation de la pratique de « liste noire » ou sa conformité strictes aux exigences internationales, et des garanties sur les instructions claires au personnel de bord pour qu'à l'avenir tous les passagers soient traités avec dignité et respect.

Le CVDA a pris note de la réponse insatisfaisante faite au Collectif Folefack par SN BRUSSELS AIRLINES dans une correspondance en date du 12 juin 2008.

Boycott_snb240608275

                             La lettre du CVDA du 18 juin 2008 donne un ultimatum à la Compagnie : « sans réaction positive de la part de la Compagnie le 25 juin 2008 », le Collectif organisera « un boycott massif effectif des services de SN Brussels Airlines en direction de l'Afrique pour une période de six mois renouvelables, et ce jusqu'à satisfaction complète de ses exigences ».

Pour rappel, le CVDA est né en mai 2008 à la suite de plusieurs plaintes déposées contre SN BRUSSELS AIRLINES, qui dans la continuité de SABENA, est accusée de complicité dans les violences faites aux Africains dans ses avions, en soutien à la politique inhumaine d'immigration adoptée par les gouvernements belges successifs.

Contact : CVDA

91-93 Avenue Emile Max, 1030 Bruxelles

Tel : 00 32 (0)487 290812

E-mail : cvda.bel@gmail.com
Au mois de